Brugère, au cœur d’un écrin forestier

25/06/2018

L’entreprise Brugère, à Chatillon-sur-Seine, est située au cœur de la zone privilégié des forêts de l'Aube et de Côte-d'Or. Véritables écrins verts et régions d'importants massifs forestiers, ceux-ci couvrent environ 25% de son territoire.

Les forêts de l'Aube et de Côte-d'Or présentent des ressources bois très importantes, tant pour la construction que pour l’industrie avec 440 000 emplois directs et indirects liés à la filière bois, impliquant une diversité de savoir-faire.

Les forêts en Côte-d'Or, Aube et Haute Marne représentent au total 1 275 000 ha. Le taux de boisement en Bourgogne Franche Comté est de 31 %, légèrement supérieur au taux de boisement de la France (29 %)

La forêt de cette région est détenue à 68% par des propriétaires privés, le reste est constitué de forêts publiques, domaniales et communales.

Des essences de bois diversifiées

La ressource forestière des essences de bois autour de Brugère est riche et diversifiée. Elle varie du nord au sud de la région, selon les caractéristiques climatiques, géologiques et pédologiques (la nature du sol) de chaque territoire. On identifie dans la région 6 à 8 espèces différentes d’arbres, ce qui est bien supérieur à la moyenne nationale.

Les feuillus dominent très nettement dans les massifs forestiers voisins : ils représentent 85 % de la ressource forestière (la moyenne nationale étant de 64 %). Avec le chêne en tête des essences de bois, suivis par les hêtres, charmes, frênes et érables. La vallée de Côte-d'Or (avec celle de la Marne) concentre aussi la majeure partie des peupleraies. Côté résineux, c’est le pin sylvestre qui arrive en 2nde position de ces essences dans les forêts de Côte-d'Or.

La filière bois : une création de valeur constante

De la gestion de l’exploitation de la forêt jusqu’à la mise sur le marché des produits transformés, la création de valeur dans la filière forêt bois est constante : économique, sociale et environnementale. Et avec les objectifs environnementaux de 2020, la filière sera de plus en plus vertueuse, structurée, modernisée et compétitive.

Véritable modèle-type d’économie circulaire, la filière bois crée à chaque stade de la valeur écologique, de par le matériau durable et renouvelable qu’est le bois et de la valeur économique de par l’industrie du bois, véritable allié économique de la région*.

 

* France Bois Industries Entreprises


 

Sur le même sujet: