Le hêtre : bois de prédilection pour l’architecture d’intérieur

24/05/2019

En architecture d’intérieur, le bois de hêtre est un matériau plébiscité par de nombreux professionnels. Moins onéreux que certaines essences (comme le manguier ou le noyer), il s’utilise pour habiller les murs et le sol mais aussi pour aménager une maison.

Une couleur claire et  chaleureuse

Le hêtre est un bois de la famille des Fagacées, à écorce lisse et bois blanc. Son essence est donc assez claire mais offre différentes nuances en fonction de ce que vous recherchez. Plus foncé que le chêne, il allie des tons beiges et ocres, et peut même être assez foncé pour certaines espèces. Il peut donc être utilisé dans un salon scandinave comme dans une pièce de vie au style industriel. C’est cette particularité qui lui confère un atout de taille : être harmonieux avec des styles décoratifs très différents.

Les hêtres de l’Est de la France, matières premières de Brugère, donnent les bois les moins nerveux. Ses propriétés en flexion sont bonnes et il jouit d’un excellent degré de résistance aux chocs et à la compression.


Des applications multiples

Le bois de hêtre est plutôt destiné à des usages intérieurs. De plus, le hêtre, peu fissile, se prête bien au traitement à haute température.

Chez Brugère, le bois de hêtre s’exploite en panneaux de contreplaqué et en feuilles de placage de tous formats.

Les applications du placage de hêtre sont diverses et variées, à commencer par l’industrie du meuble, grande consommatrice.

Le secteur du siège, par exemple, l’emploie cintré, déroulé pour les bois de placage et les contreplaqués, afin d’élaborer les carcasses ou les accoudoirs. De nombreuses pièces sont tournées pour les escaliers, balustrades, piétements divers et manches d’outils.

Le hêtre est aussi l’essence privilégiée par les métiers de bouche en raison de ses propriétés bactéricides : étals et billots de bouchers (en bois debout), plans de travail et autres meubles ou dessertes de cuisine. On le rencontre aussi fréquemment dans les éléments de cuisine et de salle de bains, car il offre des possibilités infinies d’agencement en raison de son homogénéité et de ses qualités de finition.

Les feuilles de placage peuvent également sublimer un mur un peu terne procurant un effet naturel et élégant.

Le contreplaqué peut quant à lui être employé afin de créer des éléments décoratifs. Il est aussi possible de l'intégrer dans du mobilier.

Brugère utilise principalement le bois de hêtre pour ses contreplaqués en raison de sa solidité, sa dureté et sa facilité d’imprégnation. Le souci d’approvisionnement en matière de gestion durable des forêts de Brugère contribue à la préservation de cette espèce dans nos forêts nationales.




Le hêtre est depuis toujours un élément constitutif des paysages français. Les caractéristiques technologiques de son bois et ses atouts environnementaux uniques en font une matière première durable, adaptée aux besoins de notre société.

 



Sur le même sujet: